Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 21:00

 

 

Toujours au bord du Danube, un peu plus à l’est, notre escapade nous amène à Svichtov (Свищов), petite ville où est né Aleko  Konstandinov (Алеко Констандинов). La maison de son père a été transformée en musée. C’est l’une des premières maisons de type occidentale qui a été construite en Bulgarie. Tout a été parfaitement conservé … jusqu’au mécanisme de la porte, qui a donné du fil à retordre à Mr N… mais je ne m’étendrais pas sur le sujet …


 

 

 

Né dans une famille de riches marchands influents en 1863, Aleko Konstandinov fit des études de droit à Odessa (Russie). Il retourna en Bulgarie où il travailla en tant que juriste à Sofia, avant de s’engager dans une carrière littéraire.

 

Ses essais, dénonçant les mauvaises intentions des gouvernants de son époque, conduisirent à son assassinat en 1897: le 7 mai, il part à Plovdiv pour préparer un procès. Le lendemain, lors de son voyage de retour, il est assassiné au cours d’une embuscade. Néanmoins il existe une hypothèse selon laquelle c’est l’un de ses meilleurs amis qui était la cible : ils venaient d’échanger leurs places dans la voiture, peu de temps avant que le coup de feu ne soit tiré … 

 

Et encore une fois, une petite surprise vous attend au musée : le cœur d’Aleko, transpercé de la balle qui l’a tué, est toujours conservé dans le formol … Effet bœuf auprès des enfants !!!


 

 

 

 

Puisque le soleil était au rendez-vous, nous avons profité d’une superbe terrasse …  quelle vue ! Et il est où le Danube ????

 


 

 

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 20:00

 

 

 

Restons toujours dans la période de la libération de la Bulgarie … Comme nous avions décidé de visiter Pleven le dimanche, il ne nous restait pas beaucoup de choix quant à la quête du pechat #40 …

Bien que le bâtiment du musée historique soit magnifique de l’extérieur (mais fermé le dimanche ..), le panorama de l’Epopée de Pleven 1877 vaut vraiment le détour (et ses 5 levas !). 

 

Encore une fois, nous avons été bluffés par le talent de mise en scène bulgare …. Il ne manquait que le son pour se croire au milieu du champ de bataille …. Je vous laisse admirer bien que ce soit assez difficile de rendre l’effet « 3D » avec de simples photos …


 

 

N’oublions pas quelques détails techniques et historiques du lieu …

 

Le panorama « Epopée de Pleven 1877 » a été créé à l’occasion du centenaire de la Libération de la ville du joug ottoman. Le monument est construit près de la fortification turque Kovalank, conquise par le général Skobelev le 11 septembre 1877, lors du 3ème assaut de Pleven.

 

Les combats pour libérer la ville ont duré 5 mois et ont été un fait marquant de la guerre russo-turque. 

 

Le monument est l’œuvre de Plamena Tsatcheva et Ivo Petrov. L’œuvre picturale est de l’artiste peintre Ovetchkine. La construction commence le 19 janvier 1977 et se termine en 10 mois seulement ! Les peintres exécutent leur travail gigantesque en 4 mois ! L’inauguration du panorama est célébrée le 10 décembre 1977.


 

 

 

 

L’aspect architectural extérieur de l’édifice est symbolique. Le corps du monument est soutenu par 4 baïonnettes, personnifiant la force des armes avec lesquelles les soldats russes ont combattu pour la liberté du peuple bulgare. Les 3 anneaux disposés à l’horizontale rappellent les 3 assauts de la ville de Pleven, les 3 crêtes des collines vertes (endroit où ont eu lieu les combats les plus sanglants du 3ème assaut) et la collaboration des 3 armées - bulgare, roumaine et russe. L’enceinte à la base de l’édifice symbolise le cercle du siège de la ville. 

 

A la sortie du musée, allez rendre visite au marchand de bibelots … Un, pour acheter le timbre du lieu, et surtout parce que le monsieur, s’exprimant dans un français parfait sera heureux de vous raconter quelques anecdotes …


 

 

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 21:09

 

 

Ouvrons la nouvelle saison 2012 par une virée au Nord…  Le soleil se décide enfin à sortir ses rayons, et  nous avons tous besoin d’une escapade en dehors de Sofia, après ces longues semaines de neige et de grisaille…

 

Nous voici donc à Kozloduy (prononcez « kozlodouille » !), au bord du Danube. Mais pourquoi donc là-bas ? En fait, depuis le 28 mai 1966, un étrange bateau, nommé « Radetzky »  a accosté non loin de la ville, et fait office de musée… Remontons un peu le cours de l’histoire, pour s’arrêter encore une fois en 1876, année de l’Insurrection bulgare ….

 

Le bateau autrichien fut construit en 1851 à Budapest (qui faisait partie de l’Autriche à cette époque) et était la propriété de la Première Compagnie Impériale et Royale du Danube. Il porte le nom du maréchal Joseph Wenzel Radetzky von Radetz (1766-1858), d’origine slovaque, dont on peut voir encore le buste sur la proue. Ce bateau à vapeur effectuait des aller-retours entre les villes danubiennes de Galatz et Orsova.

 

Dans le cadre du soulèvement populaire prévu en mai 1876, Hristo Botev est désigné pour mener une compagnie de volontaires bulgares, réunissant des émigrants bulgares en Roumanie et laquelle devait opérer dans la région de Vratza.

 

Le 16 mai 1876 Hristo Botev et ses compagnons embarquent à Guyrguévo (Roumanie), à bord du Radetzky. D'autres les rejoignent à bord au fil des arrêts sur le trajet. Les volontaires furent sciemment divisés en petits groupes, habillés comme jardiniers ou ouvriers, pour ne pas attirer l'attention des pouvoirs roumains. Le 17 mai, ils mirent leurs uniformes de soldats et prirent le bateau. A bord, Hristo Botev écrivit une lettre en français au capitaine, l'informant de ses revendications mais écrivit aussi sa lettre d'adieu, destinée à sa femme et ses enfants. Le Radetzky accosta à Kozloduy pour débarquer les insurgés, le capitaine Engleder souhaitant bonne chance à ses ravisseurs dans leur mission sans retour.

 

Quelques jours plus tard Hristo Botev tomba près du mont Okoltchitza (voir article du pechat #17!). Ses hommes sont tués ou capturés.

 

 

 

En 1918, le Radetzky fut mis hors service et détruit en 1924 par la société autrichienne des bateaux. Aaaah, mais que fait-il donc amarré à Kozloduy, alors ???

 

En 1925, année de sa mort, le capitaine du bateau, Dagobert Englender, envoya en Bulgarie les objets du bateau qu’il avait gardés : le drapeau, le cachet, la permission originale, une copie de rapport, un exposé détaillé des événements du 17 mai 1876, une copie de la lettre de Botev en français adressée au capitaines et aux passagers, deux planches du bord de Radetzky (sur l’une d’elle se tenait debout Botev lorsqu’il contraignit le capitaine à lui transférer le commandement du bateau pour pouvoir débarquer sur le sol bulgare avec sa troupe.)

 

Avec ces objets et le soutien de 1,2 millions d’enfants bulgares qui collectèrent des fonds pour sa reconstruction, le bateau Radetzky fut reconstruit à l’occasion du 90e anniversaire de la mort de Hristo Botev.

 

Le nouveau bateau, long de 57,4 m et large de 17,5 m, fut mis à l’eau le 28 mai 1966 et accosta au bord du Danube près de Kozloduy le 30 mai. Il fait bien évidemment partie des 100 monuments touristiques de la Bulgarie …

 

Le musée est actuellement en réparation, nous n’avons donc pas pu le visiter … mais nous ne pouvions pas repartir sans le fameux pechat …. Comme à notre habitude, nous avons poussé les portes, et avec de jolis sourires et notre beau bulgare (et un peu d’allemand, sacrés bulgares !), nous sommes arrivés à notre fin !!

 

Tout le monde a profité de cette première journée printanière ….             

 

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 19:38

 

 

 

Je vous l’avais dit, il y en a des choses à faire dans la région …. Et du coup, j’en ai même oublié de vous parler de la forteresse de Shumen … Et pourtant, elle est parmi les plus célèbres curiosités de Bulgarie et de la région!

 

Les vestiges de la forteresse se trouvent à 3 km du centre de Shumen, sur le plateau. Elle a été  probablement construite par les Thraces, puis  fut élargie et réaménagée par les Romains, les Byzantins et les Bulgares. Il y aurait même eu un fort, ce qui en fait un des plus vieux de Bulgarie (3200 ans!). La forteresse a été plusieurs fois rasée mais a été à chaque fois reconstruite jusqu’en 1444.

 

Par sa proximité avec les anciennes capitales bulgares Pliska et Preslav (encore des articles à venir!!), le fort joua un rôle important durant le premier Etat bulgare (680-1018). Entre 1185 et 1385 (2ème Etat bulgare), la ville de Shumen fut un foyer économique et culturel important.

Jusqu’au XVe siècle, Shumen se trouvait derrière la muraille de la forteresse. Les ottomans épargnèrent le fort durant les premières années de domination, mais en 1444, les croisés de Ladislas III le rasèrent et l’incendièrent.

 

Les ruines de la forteresse sont sans doute les mieux étudiées de la période de l’Antiquité en Bulgarie. Les recherches ont fourni des informations importantes sur la vie quotidienne et militaire des Bulgares au Moyen Age. Les archéologues ont découvert les vestiges de 12 églises, des thermes protobyzantins, des récipients, des ornements et des monnaies.

 

 

 

 

Actuellement, la forteresse est un musée en plein air et fait évidemment partie des 100 sites à visiter ! Quelques murs ont été reconstruits, malheureusement la partie “neuve” choque un peu …

 

Montez bien évidemment dans la tour. Vous aurez une vue imprenable sur la vallée et au loin sur le fameux monument des 1300 ans de la Bulgarie!

 

 

Allez les enfants, recomptez combien on a eu de pechat aujourd’hui !

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 07:00

 

 

 

Toujours sur la route en venant de Varna, à environ 5km de  Shoumen, se trouve le Cavalier de Madara (Мадарски конник),  monument classé au patrimoine mondial de  l’UNESCO depuis 1979.

 

C’est  un large rocher sculpté qui représente un superbe cavalier à 23 mètres de haut, sur une falaise quasiment verticale de 100 mètres de haut. Le cavalier enfonce une lance dans un lion se trouvant au pied de son cheval. Un chien court après le cavalier.

 

Autour, on peut apercevoir des inscriptions en grec ancien (il faut avoir de bons yeux ...) qui relatent des événements politiques importants entre la Bulgarie et  Byzance, dans la période entre le 8ème et le 9ème siècle, sous la gouvernance des khans Tervel, Kroumesis et Omourtag . Le monument lui-même est daté de 710.

 

Si vous avez le temps (et le courage!), vous pouvez aller jusqu’à la forteresse par les escaliers (386 marches...). Toujours fidèles à nous-mêmes, nous ne sommes pas montés …

 

En fait, on le cotoie tous les jours ce cavalier .... la preuve:

 

 

 

 

Il est présent dans vos porte-monnaies (du moins de ceux vivant en Bulgarie !)

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 20:07

 

Une halte très rapide sur la route Varna - Choumen pour attraper le pechat #10 qui se trouve au musée de la mosaique de Devnia ... Devnia, petite ville sans grand intérêt à 25 km à l'ouest de Varna.

 

Ce musée a été construit en 1976 et présente une collection de mosaiques romaines et byzantines provenant de Marcianopolis. Des fouilles archéologiques ont mis à jour un grand édifice romain datant de la fin du 3ème siècle - début 4ème siècle. Les murs étaient couvert de mosaiques ...

 

Le musée manque un peu de moyen pour mettre en valeur ces grandes pièces .... un peu comme la majorité des musées en Bulgarie, malheureusement ...

 

Les photos étaient interdites à l'intérieur, mais vous pouvez aller voir les différentes mosaiques (et de plus amples informations) sur ce site.

 

 

 

 

C'était le début de la journée ... les enfants avaient encore le sourire !!!

 

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 20:42

 

 

En venant de Varna, sur l'autoroute, on distingue déjà à plus de 25 km, une espèce de "verrue" sur la montagne ... ah ca, ce monument, vous ne pouvait pas le rater ... Une abbération de béton, construite en 1981 pour célébrer les 1300 ans de la création de l'état Bulgare. Regardez bien les photos et la taille des personnes ....

 

 

 

 

Mais qui est donc ce chevalier effrayant ? Ne serait-ce pas le Khan Asparuh, qui, le 9 Août 681 fonde la "Bulgarie du Danube"? Exact, et cette ancienne Bulgarie était à l'époque un vaste état qui s'étendait sur les actuelles Bulgarie, Macédoine, Serbie, Hongrie occidentale, Roumanie et Moldavie. 

 

Apparement, on retrouve dans le monument toutes les étapes de l'histoire bulgare ... Je dois dire que cela ne nous a pas marqué ...

 

Nous avions déjà récolté le pechat #95 à la mosquée, mais la petite dame de la caisse, étonnée de voir des Français avec le petit livret, a insisté pour nous en mettre un autre sur la dernière page !

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 08:33

 

 

 

La région de Shoumen est un excellent "spot" pour la chasse aux pechat ...  Si vous êtes en vacances dans la région de Varna, prévoyez une journée loin de la plage pour en récupérer pas moins de 6, voire 7 pour les plus courageux. Ca vaut le coup de manquer une session "chateau de sable/coups de soleil", non ? Quoique pour les coups de soleil, c'est pas sûr que vous pourrez les éviter ...

 

Commençons le résumé par la Mosquée Tombul de Shoumen... C'est la plus grande mosquée de Bulgarie., et la deuxième plus importante des Balkans. Elle a été construite entre 1740 et 1744 à l'initiative d'Halil Pacha, en mémoire de son père. Son nom officiel est d'ailleurs la mosquée "Sherif Halil Pacha".

 

"Tombul" se réfère à la forme ventrue de sa coupole haute de 25m. C'était à l'époque un centre coranique important, la mosquée possédait alors une bibliothèque riche de plus de 5000 ouvrages.

 

 

 

 

 

Les communistes avaient fait de la mosquée un musée, mais depuis quelques années, en raison de l'importante communauté musulmane dans la ville, elle a repris ses fonctions. Elle est actuellement en rénovation, donc pas facile de prendre de belles photos ...

 

Profitez également de la petite boutique dans la cour intérieure pour acheter de jolies housses de coussin, tapis ou chemins de table .... J'en connais une qui a fait des affaires !!!

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 08:55

 

 

Certains pechat sont vraiment difficiles d’accès … particulièrement ceux des sommets de montagne!

 

Pas de quoi me faire peur, il y a une solution à tout!! Pour l’anniversaire de ma chère maman, j’ai eu l’idée de lui offrir un trek en Bulgarie … tiens, tiens, ne serait ce pas une bonne occasion de récolter un petit timbre au passage ? Certains diront que c’est un peu de la triche, mais tant pis ! Ca reste dans la famille, et en plus, c’est moi qui ai organisé … na !

 

Une semaine de trek dans la Stara Planina, de Klissura à Kalofer, en passant par le mont Hristo Botev, avec la lourde tâche d’emporter le fameux petit carnet et de revenir avec le tampon #46 … quelle responsabilité, mais finalement quelle belle découverte de la Bulgarie coté nature!

 

 

 

 

Jusqu’en 1950, le Mont Hristo Botev s’appelait Yumrukchal (Юмрукчал). C’est le plus haut sommet de la Stara Planina, culminant à 2376m. En haut du pic se trouvent un relai météo ainsi qu’un relai TV+radio, qui couvre 50% de la Bulgarie.

 

Un gite se trouve à 40min du mont – le gite Zaslon Botev (2210m), étape du  4ème jour de notre randonneuse, étape bien méritée après 9h de marche! Le brouillard et le vent ont malheureusement empeché de monter en haut du mont le lendemain matin, mais la mission a quand même été remplie puisque le pechat a été pris au gîte !

 

 

 

 

Merci ma petite maman …. On remet ca l’année prochaine ??

 

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 23:45

 

 

Bilan en cette fin d'année 2011 .... 54 pechat pour la famille S.... A peine  (à peine, hein !) quelqu'uns de plus pour la famille B. ... et une médaille d'argent bien méritée!

 

Va-t-on réussir à atteindre les 100 en 2012???

 

En attendant, nous vous souhaitons une année riche en visites touristiques aux 4 coins du monde!

 

 

Честита Нова Година

 

 

Repost 0
Published by quetedugraalbulgare
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de quetedugraalbulgare
  • : Une autre facon de découvrir les trésors de la Bulgarie ...
  • Contact

Recherche